Daily Archive for February 22nd, 2011

Installation d’un pickup de Ukulele

Le ukulele est un instrument compact et génial. Mais si on veut jouer “live” avec d’autres musiciens, en particulier une batterie, il est évident qu’a cause de sa petite caisse de résonnance, le volume sonore est beaucoup trop faible.  C’est pourquoi j’ai décidé d’installer un pickup actif permanent sur mon uke tenor.

Pickup actif, pickup passif

La différence est simple, un pickup passif est généralement constitué d’un élément piezo électrique connecté directement à un jack standard d’un quart de pouce. Aucun circuit électronique n’interfère entre le microphone et l’amplificateur. ll existe plusieurs modèles disponible sur le marché.

Le pickup actif comporte un petit boitier électronique qui offre un réglage de volume, un ou plusieurs potentiomètres pour égaliser les fréquences et parfois un accordeur numérique bien pratique. C’est ce type d’installation que j’ai effectué. En fouinant sur ebay, j’ai trouvé un kit a un prix de 35$ et j’ai décidé de l’installer moi même. Notez que je doute que ce système soit adapté a un uke soprano. La caisse d’un soprano est beaucoup trop petite pour accueillir un module électronique. Le système que j’ai acheté est concu pour les ukes concert et tenor. La boite de contrôle est très compacte et le cable qui capte la résonnance des cordes est adapté au chevalet d’un uke ténor.

Installation

En premier lieu,  j’ai dessiné une marque sur le sillet pour déterminer la distance initiale du silet qui doit être respecté afin d’avoir une touche respectable. En effet, l’installation du micro piezo va augmenter cette distance et pour la rétablir on doit limer le sillet et enlever l’excédant. Ensuite, j’ai détendu au maximum les cordes du uke pour liberer le silet du chevalet . Opération cruciale, j’ai percé un trou à l’extremité du chevalet afin d’insérer par l’intérieur, le micro piezo  inclus dans le kit. Ce petit cable a la particularité de générer des impulsions électriques lorsque les cordes vibrent.

Deuxième étape remettre le sillet en place après avoir limé et sablé le surplus occupé par le micro piezo. J’ai retiré environ 2 mm. J’ai retendu les cordes et fait un test avec le module et un amplificateur, tout fonctionnait à merveille ! Yé !

Troisième étape, perçer un forme carrée sur l’éclisse du uke. Opération délicate que j’ai exécuté à l’aide d’un exacto bien effilé qui perca sans difficulté  le bois mince de la caisse de résonnance.

Dernière étape, installation du module électronique et perçer un trou pour installation d’un jack de guitare. Maintenant  tester le système. Voilà ! Je peux enfin jouer avec un ensemble de musiciens sans me faire enterer sous les décibels !